top of page
Rechercher

Comment éviter les tentatives de phishing ?

L'hameçonnage, une menace pour les internautes


L'hameçonnage, ou phishing en anglais, est une technique frauduleuse qui vise à obtenir des informations personnelles ou bancaires d'un internaute en se faisant passer pour un organisme légitime. Il s'agit d'une des principales formes de cybercriminalité, qui peut avoir des conséquences graves pour les victimes.


Comment reconnaître une tentative d'hameçonnage ?


Les tentatives d'hameçonnage se présentent généralement sous la forme d'un courriel, d'un SMS, d'un appel téléphonique ou d'un message sur les réseaux sociaux. Le message incite l'internaute à cliquer sur un lien, à ouvrir une pièce jointe, à fournir des informations confidentielles ou à effectuer un paiement. Le message peut sembler provenir d'une administration, d'une banque, d'un opérateur téléphonique, d'un site de commerce en ligne ou d'un service de messagerie.


Pour se protéger, il faut être vigilant et vérifier plusieurs éléments :


- L'adresse de l'expéditeur : elle doit correspondre au nom de l'organisme et ne pas comporter de fautes d'orthographe ou de caractères suspects.


- Le contenu du message : il doit être cohérent avec le sujet, ne pas contenir de fautes de grammaire ou de syntaxe, ne pas utiliser un ton alarmiste ou menaçant, ne pas demander des informations sensibles ou un paiement urgent.


- Le lien ou la pièce jointe : il faut éviter de cliquer dessus ou de l'ouvrir, car ils peuvent renvoyer vers un site malveillant ou installer un logiciel espion. Il faut préférer se rendre directement sur le site officiel de l'organisme en tapant son adresse dans la barre du navigateur.


- Le site web : il faut vérifier qu'il s'agit bien du site officiel de l'organisme, en regardant l'adresse, le logo, le design, les mentions légales. Il faut également s'assurer que le site est sécurisé, en vérifiant la présence d'un cadenas et du préfixe "https" dans la barre d'adresse.


Comment réagir en cas de doute ou de fraude ?


Si l'on reçoit un message suspect, il ne faut pas y répondre, ni transmettre ses informations personnelles ou bancaires. Il faut signaler le message comme indésirable ou spam dans sa messagerie, et le supprimer. Il faut également avertir l'organisme qui est censé l'avoir envoyé, en utilisant ses coordonnées officielles.


Si l'on a cliqué sur un lien, ouvert une pièce jointe, ou fourni des informations sensibles, il faut agir rapidement pour limiter les dégâts :


- Changer ses mots de passe sur tous ses comptes en ligne, en utilisant des mots de passe complexes et différents pour chaque site.


- Contacter sa banque pour faire opposition sur sa carte bancaire, et vérifier ses relevés pour détecter d'éventuels prélèvements frauduleux.


- Faire une analyse antivirus sur son ordinateur ou son smartphone, et mettre à jour son logiciel de sécurité.


- Porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie, en fournissant les preuves de la tentative d'hameçonnage (message, lien, capture d'écran, etc.).


- Signaler la tentative d'hameçonnage sur la plateforme [Pharos], qui permet de signaler les contenus et les comportements illicites sur internet.


L'hameçonnage est une menace qui touche de nombreux internautes, et qui peut avoir des conséquences graves.


Pour s'en prémunir, il faut être vigilant, vérifier les messages que l'on reçoit, et réagir rapidement en cas de doute ou de fraude.


0 commentaire

Комментарии